Opéra, flamenco, théâtre… Séville et son histoire attirent chaque année des milliers de visiteurs qui viennent découvrir les charmes que garde jalousement notre pays. Ainsi, nous vous avons concocté une visite inoubliable, non seulement par la singularité des lieux et des monuments visités mais aussi par l’apparition de la légendaire Carmen la Cigarrera (Carmen la cigarière) durant la visite, accompagnée d’autres personnages de ce célèbre opéra et d’autres prestations musicales. Cliquez les images ci-dessous pour voir des exemples, ou bien pour plus d’information visitez notre récit d’une journée de team building à Séville qui comporte la prestation de Carmen la Cigarière.

100 PRODUCTION PROREactivite culturelleEVENEMENT DIVERTISSANT ET CREATIF special sevilleTOTALEMENT PERSONNALISABLEEVENEMENT DANS DES LIEUX D INTERET TOURISTIQUEQUALITE ET ORIGINALITÉ POUR VOTRE ÉVÈNEMENT

Il eut une femme qui fut la fierté des femmes travailleuses : Carmen, de Triana, la cigarière gitane de la fabrique de tabacs de Séville, dont la vie et la mort ont généré une légende populaire.

Nous nous téléporterons à cette époque où a eu lieu la relation tortueuse entre Carmen, une femme libre avant tout et passionnée, et José, un militaire basque enraciné dans un quotidien conventionnel. Les participants seront témoins du déroulement de cette romance. Durant toute l´histoire, la nuit sera témoin du scandale des amours de Carmen, nous serons témoins des infidélités, nous serons emportés par ses joies et nous pleurerons sa mort. Tout cela dans un décor et une ambiance des nuits sévillanes.

Exemple de déroulement et scénario pour un dîner :

Les participants seront reçus dans un lieu de célébration avec des bandoleros à pied et à cheval (en option). Au passage du cortège, les habitants de Séville (acteurs vêtus comme à la fin du XIXème siècle) accueilleront les invités et leur lanceront des fleurs en faisant de cet accueil un évènement populaire. Une fois qu´ils seront arrivés là où leur sera offert l´apéritif, ils seront reçus par Carmen en personne et quelques personnages de l´histoire, comme s´ils avaient été invités à partager une fête avec eux. Ils se répartiront des accessoires et des perles de verre entre les participants, afin qu´ils puissent se sentir intégrer dans l´ambiance de l´Andalousie du siège XIX. (En option)

Lola, l´amie cigarière gitane de Carmen, dans son rôle de narratrice, nous introduira la bouleversante histoire de Carmen que nous allons revivre par la suite.

Au début, entre l´agitation et l´explosion de joie de l´arrivée des invités, nous servirons l´apéritif. Alors que, Carmen et le reste des personnages de sa légende converseront avec les participants, en créant une ambiance de Séville du début du siècle XIX durant laquelle les faits se sont déroulés.

De manière spontanée, sans que personne ne s´en rende compte, ils commenceront à représenter, entre les participants et les acteurs, diverses scènes de la légende de Carmen, conversations passionnées, romances brûlantes, scènes typiques de l´époque, flamenco, représentations lyriques de la légende de Carmen qui se dérouleront autour de la scène sur laquelle les militaires essaieront de détenir et mettre en prison Carmen et le reste de ses amis gitans.

Musique, scènes, sons, effets spéciaux et techniques d´éclairage permettront de créer un spectacle de ce beau moment.

Comme final de ce premier “acte”, et comme célébration de Carmen qui a pu s´enfuir grâce à l´aide de Don José, Carmen nous invite à passer au dîner qui sera animé par de la musique andalouse et des clins d´œil scéniques à l´époque.

Durant le dîner, les acteurs passeront dans les tables, mais à ce moment-là, la partie interprétative sera moindre, ils converseront seulement avec les convives, mais sans plus pour ne pas déranger durant le repas.

Au dessert, Carmen réapparaitra avec le reste des acteurs pour lever les convives et faire place aux boissons à volonté, où il se fera plus de clins d´œil scéniques, et où il y aura de nouveau une plus grande force interprétative.

De toute cette histoire, nous pouvons choisir deux fins : celui qui respecte l´œuvre, c’est-à-dire, avec la mort tragique de Carmen, ou bien, même si cela varie de l´authentique final, terminer la scène, toujours avec les participants, de manière joyeuse puisque grâce à la médiation de Carmen les parties face à face feront la paix et tout se finira dans une explosion de joie et d´amitié où la musiqueet la danse mettront un point final à cette intense soirée.

Qu´est-ce qui vous tente le plus pour cette activité ?

POUR PLUS D´INFORMATIONS SUR CARMEN LA CIGARRIÈRE

Évènements passés

Tapez votre recherche

Vive, siente, team building, Es.cultura

Envoyer à un ami